Recette de la semaine

Bonjour à tous,
Nous vous proposons aujourd’hui, une recette d’Hélène ROUSSEAU (Diététicienne/ Nutritionniste adhérente à Résédia) pour un apéritif ou une entrée équilibrée.
Bonne journée, à bientôt.

Prendre soin de ses pieds

 

Pour prendre soin de ses pieds, quelques conseils nous ont été prodigués par Aurélie BULOT pédicure podologue adhérente à Résédia.

 

A vos pieds prêts partez !!!

 

  • La toilette quotidienne est évidente mais celle-ci devra être plus minutieuse, chez ceux qui jardinent en ce moment afin de vérifier qu’il n’y a pas de corps étranger ou blessures ou piqûre d’insecte.

 

  • Un miroir posé au sol peut s’avérer utile pour observer le dessous des pieds pour ceux qui ont peine à le faire.

 

  • Effectuer une vérification des chaussures avant d’enfiler ces dernières. Nous quittons les chaussures d’hiver, pensez à vérifier que rien de blessant ne se trouve à l’intérieur.

 

Ce conseil s’applique également pour les chaussures de jardin, de chasse, de bricolage et de sport. On peut y passer un petit coup de lingette nettoyante aussi (le soir afin qu’elles soient bien sèches quand on les porte) ou mettre une semelle d’hygiène si l’on ne porte pas de chaussette.

 

  • On ne garde pas les chaussures trop usées.

 

  • L’hydratation quotidienne est à continuer même si les températures se radoucissent

 

  • Concernant la coupe des ongles : mieux vaut ne pas chercher à couper beaucoup mais couper de façon plus rapprochée tant que l’on ne peut pas consulter son podologue.

 

  • Un gommage des peaux épaisses ou sèches va adoucir vos pieds (beaucoup de gommages sont disponible dans le commerce ou en pharmacie) sans risque de se blesser.

 

  • On bouge si l’on peut (marche, jardinage, ménage de printemps, vélo d’appartement, …) pour ne pas perdre sa mobilité, mais également pour s’aérer le corps et l’esprit et on le fait chausser pour ne pas passer trop de temps en pantoufles. En effet, le chaussage peut être désagréable quand on pourra ressortir plus longuement.

 

  • On protège les cors avec un pansement et on adapte le chaussage en fonction en attendant la réouverture des cabinets de podologue (décision du conseil de l’ordre imposée à la profession) et si cela fait trop mal ou si lésion, on voit avec son médecin si l’on peut faire quelque chose (pour les patients en Affection de Longue Durée quelques services d’urgences podologiques ont ouvert en France sur orientation strictement médicale le temps du confinement)

 

Consultation et dépistage COVID-19

Informations de la Mutualité Française Bourguignonne – SSAM :

« COVID-19 : vous présentez des symptômes ? Faites vous dépister ! Consultation et dépistage gratuits et sans RDV dans notre Centre de Santé Polyvalent de Nevers les mardis et vendredis de 9h à 10h, 20 rue Albert Camus. Cette consultation gratuite est organisée par l’ARS BFC et la Ville de Nevers. »

 

L’accompagnement des jeunes à Résédia

En partenariat avec l’IREPS et  dans le cadre du Pass’ Santé Jeunes nous vous présentons l’accompagnement des jeunes à Résédia.

Pour ce faire, nous vous proposons de visualiser une vidéo de quelques minutes en cliquant sur le lien ci -dessous

Aussi, nous vous invitons à vous rendre sur le dispositif  Pass’Santé Jeunes.

Ce dernier est un dispositif régional, financé par l’ARS

De 8 à 18 ans, le Pass Santé Jeunes Bourgogne Franche-Comté propose des conseils, astuces, ressources fiables, adresses utiles pour répondre à diverses questions aux travers de différentes thématiques abordées tels que « le bien manger, bien bouger bien vivre ensemble, internet toi et les autres, mon corps au quotidien… »
Vous trouverez également des quizz, des jeux… pour s’amuser et tester vos connaissances sur tous les sujets.

 

Cliquez ici ==> Stories Nivernaises – Résédia

         (Lien de téléchargement sécurisé)

 

 

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter la coordination de Résédia au : 03.86.36.59.74 ou par mail à sante@resedia.fr

 

Lettre aux adhérents

Le Réseau RESEDIA est heureux de vous accueillir de nouveau dans cette période post confinement. Afin d’assurer votre sécurité et celle des professionnels qui vous accompagnent nous avons mis en place des principes simples et essentiels pour limiter la diffusion du virus.

Vous devez toujours respecter les mesures barrières préconisées par le Ministère de la Santé

  • Se laver régulièrement les mains.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou  dans un mouchoir.
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique : se laver immédiatement les mains après.
  • Ne pas serrer les mains  et éviter les embrassades.
  • Rester à une distance d’au moins 1 mètre des autres.
  • Porter un masque grand public quand vous ne pouvez pas être à plus d’1 mètre d’une autre personne, dès que vous êtes en présence d’une personne fragile.

 

Afin de faciliter le respect de ces gestes barrières, nous ne recevons que sur rendez-vous. Pour rappel en cas de  cas de signes même faibles  du COVID-19, ou si  vous avez un doute vous devez  nous prévenir et  ne pas honorer votre rendez-vous. Vous devez alors consulter votre médecin.

A votre arrivée sur le site de Résédia, vous devrez sonner afin que l’on vous ouvre le local.

Vous devrez porter un masque grand public qui vous couvre le nez et la bouche.

Il vous sera proposer de vous désinfecter les mains avec du gel hydro-alcoolique.

Pour votre sécurité, les rampes d’escaliers, les accoudoirs des chaises et le plateau du bureau sont désinfectés après chaque passage.

LES SIGNES DE L’INFARCTUS DU MYOCARDE

Compte tenu de l’urgence médicale que constitue un infarctus du myocarde, il est nécessaire de connaître les signes d’alerte :

Quelles sont les signes de l’infarctus du myocarde ?

Il s’agit d’une douleur aiguë et persistante dans la poitrine, qui irradie le bras gauche, le dos et la mâchoire. Peuvent également survenir un malaise, des nausées, des vertiges.

Un infarctus du myocarde peut être très douloureux, mais pas forcément. Certains sont même silencieux : près d’un quart des infarctus du myocarde ne s’accompagnent pas des signes typiques.

Celui-ci peut se produire à n’importe quel moment. Il peut apparaître soudainement, mais peut aussi arriver petit à petit, en quelques jours. Il est dans tous les cas impératifs d’appeler les urgences dès l’apparition des premiers signes.

Un diagnostic précoce permet de sauver des vies et évitent de charger les soins intensifs en cette période.

CONTINUER SON SUIVI MEDICAL PENDANT LE CONFINEMENT

Dans ce contexte épidémique, beaucoup de personnes présentant des maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension artérielle… renoncent à continuer leur suivi médical, par crainte de contracter le COVID-19.

Les professionnels de santé continuent à assurer les soins, à distance (consultations par vidéotransmission ou à défaut par téléphone), à domicile, au cabinet ou en établissement ou centre de santé.

Ils sont organisés pour vous protéger du COVID-19. Ils restent disponibles pour vous, ne craignez pas de les solliciter.

                              Poursuivez votre traitement et vos soins habituels

                                          Prenez soin de vous et de votre santé

 

Informations concernant les signes évoquateurs d’un diabète de type 1 chez l’enfant

 

 

Nous vivons une crise sanitaire sans précédent.

Il est essentiel de rester vigilant sur les symptômes du diabète de type 1 chez l’enfant. Ces derniers peuvent paraître anodins dans la situation actuelle.

Il faut impérativement consulter en urgence,  faire le 15 ou si à proximité se rendre aux urgences.  Cela relève d’une urgence vitale

Aussi malgré ce contexte, tous signes inhabituels ou douleurs anormales doivent être signalés à son médecin généraliste tant chez l’enfant que chez l’adulte.

 

 

Nous restons mobilisés pour vous

Comme dit précédemment, les bureaux de Résédia sont fermés. Face à l’épidémie de Coronavirus, la coordination de Résédia tient à vous témoigner son soutien et sa solidarité en cette période difficile

Nous mettons tout en œuvre pour rester à votre écoute.

En ces circonstances exceptionnelles qui impactent fortement notre quotidien, nous vous proposons un soutien moral et si vous le souhaitez des temps d’échanges téléphoniques auprès de nos psychologues adhérents au réseau. Pour ce faire Résédia prendra en charge plusieurs consultations.

Nous avons commencé à appeler bon nombre d’entre vous. Pour ceux qui n’ont pas été contactés, n’hésitez pas à nous joindre :

  • Mme DEUTSCHLER Adeline (Educatrice Physique) par téléphone au 06.07.64.10.67 et ou par mail santeapa@resedia.fr
  • Mme FAVOREAU Sophie (Infirmière Coordinatrice) par téléphone 06.83.71.49.95 et ou par mail santeide@resedia.fr

Ensemble, nous sommes mobilisés pour vous, avec nos nombreux partenaires, et avec de nombreuses associations de proximité notamment le CCAS, les centres sociaux…. Aussi avec la Plateforme de Santé Mentale, la Plateforme Territoriale d’Appui afin de répondre au mieux à vos besoins et vos questions.

 

Concernant les urgences administratives, contacter Mme COUDRET Sophie Directrice-Coordinatrice au 06.83.71.49.95

 

Tous ensemble, restons fort et unis pour traverser cette période délicate